HommeHarpon1Réalisé par RTBF interactive, ce seriousgame vous met dans la peau d’un criminel en libération conditionnelle.

En ligne depuis quelques jours, le serious game « L’homme au harpon » est associé à un feuilleton documentaire diffusé sur la deux (Belgique) en prime time les 12, 19 et 26 mai. Ces huit épisodes nous permettront de suivre Alain lors de ses congés pénitentiaires alors qu’il a été condamné à 14 ans d’emprisonnement pour tentative de meurtre.

Le jeu

Le jeu, quant à lui, vient en parallèle du documentaire pour faire vivre une expérience immersive au cours de laquelle on agira sur le quotidien d’un personnage proche de celui d’Alain.

On commence donc par répondre à une série de question qui nous sont adressées, pour créer son personnage. De l’âge au motif de l’incarcération, chaque réponse influencera les choix possibles dans la suite de l’aventure. On lui donne alors un nom et on peut commencer à jouer.

Le but sera d’utiliser notre week-end mensuel pour préparer au mieux notre libération conditionnelle.

harpon2Au choix, 3 motifs possibles : Faits de drogue, Homicide involontaire ou vol avec violence.

Il s’agit alors d’un jeu qui reprend les codes des « Livres dont vous êtes le héros » et des jeux de rôle papier, simplifiés au maximum pour les rendre accessibles aux joueurs les moins aguerris.
On a donc une barre de moral, un compteur d’argent et un dossier du détenu qui sert d’historique.
Chaque étape correspond alors à une journée de congé pénitentiaire et chaque action effectuée dans ces étapes aura des conséquences sur le moral, sur le budget mais également sur l’acceptation, ou non, de la demande de libération conditionnelle.

Faites bien attention à vos choix car une fois le clic effectué, plus moyen de revenir en arrière (sauf en utilisant l’unique joker).

2015-05-20 11_51_49-L'homme au harponChaque action implique des conséquences, morales ou financières.

Toutes les deux étapes (à la fin du week-end, donc), un récapitulatif vous sera présenté permettant de savoir où vous en êtes financièrement et moralement.

On se retrouve très vite pris au jeu et l’immersion est facilitée par la personnalisation, en amont, de l’expérience. Perdre la partie revient à rater sa libération conditionnelle, soit en faisant les mauvais choix, soit en ayant un moral trop bas, soit en n’ayant plus d’argent.

 

2015-05-20 12_18_20-L'homme au harponChaque action est reliée à un complément d’information sur les droits/devoirs des détenus

Entièrement gratuit, l’opération transmédia « l’homme au harpon » a ainsi pour objectif de sensibiliser la population aux difficultés éprouvées par des anciens détenus au cours de leur réinsertion tant sur professionnelle que sociale.

Une opération transmédia très intéressante, donc, à suivre sur le site de la RTBF !

Pin It on Pinterest

Shares